Centre Neuro-Psychiatrique de Kamenge

Référence Nationale en Santé Mentale

En ce mercredi 25 septembre 2019, une délégation de la Coopération-Suisse a effectué une visite

au CNPK  dans le but de s’enquérir de la problématique de santé mentale au Burundi. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote visant l’accompagnement psychosociale-communautaire de la population des Provinces Sanitaires de  Makamba et Ngozi. Signalons que ce projet est exécuté en prélude à un grand projet que le CNPK va exécuter en la collaboration avec la Coopération-Suisse à partir de l’an 2020.

Cette délégation de la Coopération Suisse en visite au CNPK était composée de hauts cadres à savoir l’ambassadeur de Suisse au Burundi, Directrice régionale de la coopération suisse, Directrice du bureau de la coopération suisse au Burundi, la Coordinatrice et chef de Bureau du Programme psychosocial-régional (région des Grands-Lacs) et le Directeur du Programme Santé à la Coopération-Suisse.

Les activités de cette visite ont débuté par une visite guidée que la délégation de la Coopération-suisse a effectuée dans les différents services du CNPK sous la Houlette du Directeur Général du CNPK en compagnie des responsables de différents services médicales et administratifs.

La visite guidée a été suivie par une séance d’échange entre la délégation de la Coopération-suisse et le personnel du CNPK. Au cours de cette séance, le Directeur Général du CNPK a adressé un message de bienvenue aux membres de la délégation. Il a ensuite dressé l’historique des différentes phases qui ont jalonnées le processus de création du CNPK et ses extensions. Dans la suite de son intervention, il a aussi éclairé la lanterne des visiteurs sur le processus de prise en charge des patients en mettant en exergue les défis auxquels le CNPK se heurte dans son intervention quotidien. Il n’a pas manqué de s’inspirer des statistiques pour mettre en lumière les réalisations qui sont à l’actif du CNPK depuis sa création. Ila terminé son allocution en réitérant sa demande de soutien aux partenaires pour optimiser l’efficience des activités de prise en charge.

Après l’intervention du Directeur général du CNPK, visiteurs ont eu l’occasion de demander, à tour de rôle les éclaircissements en rapport avec la prise en charge des patients.  Les facteurs biologiques, sociaux-politiques et les mentalités erronées ont été soulevés comme les principales entraves au processus de prise en charge.

Au cours de cette séance d’échange, l’Assistant Technique pour les  projets au CNPK a expliqué les activités prévues dans le projet d’accompagnement psychosocial communautaire des populations de Makamba et Ngozi, leurs objectifs et leurs plus-values pour les communautés bénéficiaires.

Dr Dushime Gladys, Médecin Consultant au CNPK qui a participé à une formation sur la conception, suivi-évaluation et implantation des politiques, plans et interventions en santé mentale  qui s’est tenue  du 25 au 31 août à Lugano en suisse a eu l’occasion de donner le topo du déroulement de sa formation.

Au terme de la visite, l’ambassadeur de suisse au Burundi a félicité le CNPK pour le travail de titan qu’il exerce au quotidien.