Centre Neuro-Psychiatrique de Kamenge

Référence Nationale en Santé Mentale

En dates du 11 au 12 décembre 2019, le Centre NeuroPsychiatrique de Kamenge en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida a organisé une supervision évaluative du processus

d’intégration des soins de santé mentale dans la province sanitaire de Cibitoke. Cette évaluation a été organisée au crépuscule d’une série d’interventions en santé mentale que le CNPK avait mis en place depuis le mois de mai 2019 pour mener à bien ledit processus d’intégration dans cette Province.

Les activités de cette évaluation ont débuté par une séance de prise de contact avec les responsables de l’hôpital de district de Mabayi. Le reste des échanges ont porté entre autres sur les aspects comme l’offre des soins, l’approvisionnement en psychotropes, la sensibilisation, les infrastructures, le personnel, et l’appropriation des soins de santé mentale qui faisaient partie intégrante du processus d’évaluation. Les activités de la première journée se sont terminées par la remise des services et des dossiers des patients aux responsables de l’hôpital de Mabayi.

La deuxième journée de la supervision a été consacrée à l’évaluation de l’état des lieux des activités d’intégration des soins de santé mentale au sein de  l’hôpital de district de Cibitoke. Au cours des échanges que l’équipe conjointe du CNPK et du MSPLS a mené avec les autorités sanitaires de cette province, des propositions d’amélioration ont été émises pour porter à l’optimum la qualité de la prise en charge.

A l’instar de la supervision précédemment effectuée à l’hôpital de district  de Mabayi, les activités se sont clôturées par la remise des services de santé mentale et des dossiers des patients aux responsables de l’hôpital de Cibitoke.

L’intégration des soins de santé mentale dans la province sanitaire de Cibitoke est le résultat d’un travail de longue haleine. L’abnégation du personnel du CNPK a permis l’accomplissement d’un travail noble qu’est la promotion des  soins de santé mentale.

Si le développement est une fin, la promotion des soins de santé mentale est un moyen.